Prix de gros

 

Traitement de votre demande, veuillez patienter ....

Informations sur l’annonce

  •   Autre 

Aux acteurs de la filière ostréicoles française,
Producteurs, Expéditeurs, Ostréiculteurs détaillants, Courtiers,

L’année 2020 a commencé avec son lot de complication par le norovirus puis avec la première vague de COVID19. Ce premier épisode a déstabilisé le marché ostréicole et de fait entraîné une baisse significative des prix de vente à la production.
Heureusement le marché estival, par une fréquentation soutenue sur le littoral, a tenu ses promesses en terme de volume mais encore une fois : à quel prix pour le producteur ?
En ce début de saison marqué par cette seconde vague de la pandémie, nous constatons que la pression sur le producteur est toujours la même.
Nous sommes conscients que l’incertitude du marché actuel n’entraîne pas la sérénité nécessaire a une bonne dynamique.
Par contre, au lendemain de la publication des relevés de prix réalisés par France Agrimer dans le cadre de l’observatoire des prix, nous ne comprenons pas la répartition des marges dans la filière.
Ces relevés donnent un prix moyen de vente en octobre 2019 à 8,5€/kg et en octobre 2020 à 8,3 €/kg soit une baisse de 2,35 %.
Dans ce même laps de temps le prix à la production sur le calibre n°3 est passé de 2,8€/kg à au mieux 2,3€/kg soit une baisse minimum de 18 %.
Avec ces chiffres, une baisse de 2,35 % a été consentie aux consommateurs. Il n’y a donc aucune raison pour que le producteur se voit contraint à une baisse de 18 % par différents actuels de la filière.
La FCD (Fédération du Commerce et de la Distribution = GMS) annonce au CNC qu’il pratique des prix identiques à la saison 2019.
On est donc en droit de se demander a qui profite cette nouvelle répartition des marges si ce n’est pas aux membres de la FCD ?
Pour un maintien de l’ensemble de la filière, il est urgent de revenir à une répartition des marges plus équilibrée.
Sans ce rééquilibrage des marges, la pression sur les producteurs laissera des traces indéniables et peut être fatales pour certains.
Une filière sans ses producteurs n’a plus d’existence !!!
Les producteurs acculés ne resteront donc pas indéfiniment de simples observateurs …..

Contact par mél : federationconchylicole@gmail.com

N° annonce : 1515fab857802703

11/11/2020 07:33

69 jours, 3 heures

Publicité

Ajouter ma pub.

Commentaires

Partager