Artisan Luthier en reconversion professionnelle

 

Traitement de votre demande, veuillez patienter ....

Informations sur l’annonce

  •  Epinal ( Vosges )  
Votre disponibilitéDans les semaines qui viennent
Région de votre rechercheToutes Régions Ostréicole
Téléphone06 33 43 73 94

Vos compétences

- Minutieux
- Manuel
- Patient
- Pragmatique
- Capacité Physique

Votre expérience professionnelle

Objet : Luthier de Formation et de Profession, en recherche de reconversion professionnelle
Madame, Monsieur,

Actuellement à mon compte sur Épinal ( Vosges ) en tant qu'Artisan Luthier, je suis à la recherche
dès à présent d'une reconversion, aussi je vous invite à prendre en compte ma lettre jointe, mon CV
ne détaillant que l'expérience de ce métier.

Expériences professionnelles

Week-End début juin : Essai chez un Ostréiculteur ( Morbihan ), vente sur Marchés, sans suite.
De Mars 2016 à Aujourd'hui :

- Luthier à mon compte sur Épinal, Fabrication d'instruments neufs, Restauration
d'instruments anciens, Locations, Vente.

- 2021 sur temps creux, manutention en scierie, en plus pour complément de
trésorerie.

De Septembre 2014 à Septembre 2015 :

- Assistant / Sous traitant luthier chez M Olivier Flajolet, luthier à La Rochelle.

De Septembre 2012 à Novembre 2013 :

- Assistant luthier chez Mme Anne-Lise Mabire, luthière à La Roche-sur-Yon. Montage,
réglage, entretient, restauration d'instruments.

Du 26 Mars au 5 Avril 2012 :

- Montage et réglage d'instruments du quatuor pour les ateliers pédagogiques du Musée de
la lutherie, sous la direction d'Anne-Sophie Benoit, luthière, chargée des collections.

Du 4 au 18 Janvier 2012 :

- Fabrication de deux têtes de violon et d’une tête de violoncelle chez M. Yair Hod Fainas,
luthier à Paris., à l’occasion d’un stage.

Du 14 au 19 Novembre 2011 :

- Enclavement et taillage de manche d'un violon personnel et finitions d'un chevalet de
violoncelle avec les conseils de Mme Claire Molimard M. Bruno Dreux, M. Jean-Louis
Prochasson et M. Pascal Gilis lors de la session organisée à Mirecourt par l'association « La
Venotte » qui regroupe des luthiers professionnels français et étrangers.

De Octobre 2011 à Août 2012 :

- Accueil des publics, animation de l’atelier du musée (ancien atelier Gérôme) et animation
musicale dans l’exposition « Luthiers, de la main à la main », fabrication d'instruments et
collaboration à l'inventaire des collections du musée avec M. Anne-Sophie Benoit, dans le
cadre d’un Service Civique au Musée de la Lutherie et de l'Archèterie Françaises de
Mirecourt.

Du 25 au 29 Juillet 2011 :

- Montage d'instruments du quatuor à l'occasion d'un stage chez M. Alexandre Snitkovski,
luthier à Lyon.

Formation professionnelle

De septembre 2008 à Juillet 2011

- Trois ans de formation à l’Ecole Internationale de Lutherie Jean-Jacques Pages à
MIRECOURT (Vosges)
- Première année (2008 – 2009) : Fabrication de deux violons
- Deuxième année (2009-2010) : Fabrication de trois violons et début d'un alto.
- Troisième année (2010-2011) : Achèvement de l'alto de deuxième année, fabrication
d'un second alto et d'un violoncelle, vernissage de deux violons, deux altos et du
violoncelle. Montage des instruments vernis.

- Diplôme décerné par M. Jean-Jacques Pages après présentation des travaux devant un
jury ( Mme Claire Ryder et M. Bruno Dreux , Luthiers Reconnus )

Formation générale
BACCALAUREAT SERIE ES au Lycée Félix EBOUE - CAYENNE - Guyane Française
(Juin 2008)
Autres compétences
- Notions d'anglais et d'espagnol
- Maîtrise des outils bureautiques et informatiques courants
- Photographie et traitement d’images
- Permis B
- Diplôme du PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1)

Loisirs
- Musique ( Depuis juin 2009, Niveau de cycle trois en violoncelle et en solfège )
- Eleve en classe de Violoncelle, Conservatoire Gauthier d'Épinal
- Sports ( escalade en amateur, voile, surf, skate )

Type de poste recherché

Ouvrier Ostréicole CDI

Fort d’une expérience de dix ans dans le milieu de la lutherie artisanale, je recherche aujourd’hui une situation à temps complet autre part. Je vais tenter de vous expliquer ma démarche en plusieurs points.

La pratique de la musique depuis tout petit ( violoncelliste depuis l’âge de 5 ans ) m’a naturellement amenée à la facture instrumentale. En effet je suis persuadé qu’un instrument vit à travers le musicien mais aussi à travers l’artisan qui le fabrique.

N’ayant jamais arrêté le violoncelle durant mon adolescence et ma scolarité. J’ai fréquenté des luthiers assez tôt. Je me suis donc dirigé vers ce métier afin de me nourrir de cet univers. C’est pourquoi après mon Bac général ES je suis entré à l’École Internationale de Lutherie de M. Jean- Jacques Pagès à Mirecourt dans les Vosges , ville capitale de la Lutherie Française. Ma formation de luthier à durée de 2008 à 2011.

Lors de ses trois années de formation, j’ai appris à fabriquer entièrement à la main les instruments dit du Quatuor ( violon, alto, violoncelle ). J’ai acquis une méthodologie de travail efficace et rigoureuse qui m’a permise de travailler en autonomie avec un geste sûr. Je possède toutes les connaissances des outils à mains nécessaire au métier ( canifs, gouges de sculptures, ciseaux à bois, rabots à main, varlope, etc ), ainsi que les bois utilisés ( épicéa, érable, ébène, principalement).

Mon diplôme en poche me voilà parti parfaire ma formation auprès de différents maître luthiers pendant cinq ans.

Fort de mon expérience je décide de créer L’atelier de Lutherie d’Épinal en 2016. Nous sommes deux associés luthiers en statut de micro-entreprise ( statut plus accessible pour les artisans ) . Chacun ayant un numéro de Siret, une page Facebook « vitrine ».

Nous sommes arrivés, avec une détermination sans failles et le peu d’argent que nous avions afin de tenter cette aventure à tout les deux 26 ans.

Aujourd’hui en 2021 soit après 5 années d’existence, nous avons un parc de location, et une clientèle régulière pour laquelle nous faisons beaucoup de réparations et d’entretiens d’instruments. Nous travaillons de plus avec les conservatoires et certaines petites écoles de musique de la région. La vente d’instruments neufs est un peu plus complexe avec le marché industriel asiatique, qui concurrence le prix d’une fabrication main.

Cependant nous sommes forcés de constater que l’atelier n’est pas en sécurité sur le plan financier. En clair, la trésorerie n’est pas suffisante pour deux et nous avons du mal à couvrir les dépenses diverses et variées d’une petite entreprise telle que la notre. Le temps est venu de se rendre à l’évidence. L’atelier de Lutherie d’Épinal n’est pas viable sur le long terme dans sa forme actuelle. En accord bien evidemment avec mon collègue.

J’en arrive donc à ma conclusion et auprès de vous. J’aime énormément le métier de luthier et j’en ai pleinement profité sur ses dix années mais je vise néanmoins une reconversion dans un autre corps de métier.

Conscient de n’avoir aucune expérience en ostréiculture ( sans formation ) je suis cependant un amoureux de l’océan depuis petit. Il y a quelque chose d’attirant dans la culture de la mer. Je ressens également le besoin de me rapprocher de l’océan ayant eu un passé d’enfance dans le Finistère ou je pratique dés que possibles plusieurs sports nautiques pour me ressourcer.
J’ai néanmoins eu un essai chez un ostréiculteur qui n’a malheureusement pas donné suite bien que j’étais prêt à sauter le pas. Je me suis déplacé et ai travaillé un week-end avec eux, le poste était de la vente direct sur marchés. J’ai depuis une petite idée de comment cela fonctionne, je pense que cela m’est accessible. Je suis prêt à effectuer toute les étapes nécessaire afin d’évoluer peut être dans votre entreprise ( obtention d’un CACES, un permi bateau pour la manoeuvre d’un chaland par exemple ).

L’idée de travailler en extérieur et au grès des marées me plaît. Cette étape de la vie me fera sûrement le plus grand bien.

J’ai aujourd’hui une grande volonté de changement et je pense avoir la faculté d’adaptation nécessaire pour être formé sur le tas.

Vivre au rythme des marées et retourner quelque part « aux sources » est aujourd’hui un but que je me suis fixé.

De mon côté avant de me plonger dans une autre aventure, une période tampon est nécessaire. En effet mon entreprise étant toujours active, ma saison scolaire étant néanmoins bientôt terminé, je peux me déplacer et me rendre disponible pour un essai que je vous laisserai fixer.

Je devrai cependant en cas d’embauche prendre un temps de préavis afin de pouvoir organiser un déménagement et finaliser ma passation d’entreprise.

Bien conscient que cette démarche soit un peu atypique, je vous laisse libre de juger et de jaug

N° annonce : 62560eebb2b94b85

14/07/2021 12:25

20 jours, 21 heures

Commentaires

Partager