Bienvenu, visiteur ! [ Créer un compte | Se connecterFlux RSS



Politique d’ostrea.org

| Vie du site | 29/07/2015

Publicité, vidéos, réseaux sociaux, logiciels de gestion de contenu, espaces personnels, flux RSS… Le web évolue à très grande vitesse. Pour garder le cap parmi ces changements, voici quelques points auxquels je souhaite me tenir.

Mon but en réalisant un tel site en 2001 était de contribuer à l’essor d’Internet dans sa philosophie de l’accès gratuit à une information de qualité. J’ai donc décidé de parler de ce que je connais le mieux et que les gens connaissent peu : l’ostréiculture. Ces pages sont ma contribution à ce rêve du tout gratuit qui présidait au tout début du net. Toujours plus de services et pas de paiement. Même si cet esprit a aujourd’hui en parti disparu à cause de l’entrée en lice des entreprises traditionnelles, il en reste une obligation pour la plupart des sites de proposer une gamme de services gratuits avant d’autres services payants.

De l’information vers le service

Au fil du temps ostrea a évolué vers la version plus dynamique que vous connaissez actuellement. Si les forums permettent de transformer les sobres pages d’informations en un site plus vivant, ils se révèlent aussi très chronophage dans la gestion quotidienne et plus gourmands en ressources serveur. C’est pour cette raison que les publicités resteront sur ostrea. Je m’engage cependant à favoriser des publicités le plus en rapport possible avec le contenu du site et à réinvestir l’argent ainsi acquis sur le site. Vous pouvez également me signaler une campagne de publicité que vous trouveriez choquante pour que je la bloque.

Un service simple

Je suis le premier à refuser de remplir un énième formulaire avec un énième mot de passe qui sera oublié pour pouvoir accéder à un obscur service. Dans cette optique, ostrea, restera accessible pour l’ensemble de ces services à l’ensemble des internautes avec le minimum de formulaires possible.

Ceux qui le veulent peuvent bien-sûr se créer un profil pour améliorer leur image en montrant qu’ils utilisent régulièrement le site. Cette pratique sera encouragée en facilitant l’utilisation des services par les utilisateurs enregistrés.

Pourquoi pas de facebook et autres sur ostrea ?

Il n’y a pas et n’y aura probablement jamais de bouton facebook sur ostrea. La raison de ce choix est que les boutons facebook permettent à ce site de suivre tous les utilisateurs de ce réseau social partout où il vont. La seconde raison, plus générale, est que la génération de contenu par les utilisateurs de facebook (photo, vidéo, etc) n’est pas autre chose qu’une privatisation rampante du web. Cet article du tigre décrit à merveille la situation. C’est donc un autre engagement pour ostrea : ce site continuera à utiliser des logiciels open source tels que wordpress.

Quel avenir pour ostrea ?

J’avoue ne pas être très confiant dans l’avenir du web. Les tentations de censure et de récupération financière sont grandes pour les États comme pour les nouveaux mastodontes de l’économie du web. Je ne sais pas si les sites artisanaux tels qu’ostrea y auront encore longtemps leur place. En attendant, je tiendrais le cap d’un site Internet facile d’accès et sans trop de pub, tout en proposant du contenu d’information de la meilleur qualité possible, sans recherche mercantile.

 

2691 vues au total, 4 vues aujourd'hui

  

Annonces partenaires

Laisser une réponse

Catégories